Présentation

C’est la première fois qu’une lettre financière est publiée en France par Robert Kiyosaki. En 1997, il publie ce qui deviendra un best-seller : Père riche, Père pauvre. Avec 26 millions d’exemplaires vendus depuis sa parution, le succès ne s’est jamais démenti. Kiyosaki soutient donc que ce sont l’éducation financière et l’apprentissage de la culture entrepreneuriale qui permettront de créer une richesse suffisante pour devenir indépendant.

Avec pour règle d’or l’exigence du pragmatisme, il promet de bousculer nos convictions profondes et de nous interroger sur les questions financières qui accompagnent notre existence, notamment celle de notre rapport à l’argent. Ses nombreux succès, qui lui valurent par ailleurs de coécrire deux ouvrages avec l’actuel président des États-Unis à l’époque où ce dernier n’était encore « que » le puissant homme d’affaires que l’on sait, et la reconnaissance mondiale de ses idées ajoutent à la valeur de cette lettre financière.