Skip to main content

Alerte n°102 – Construisons nos profits

Par 8 août 2019Alertes

Zach ScheidtCher lecteur,

La Réserve Fédérale a fait un énorme cadeau à l’industrie de la construction résidentielle, ouvrant la voie à des revenus et à des profits records.

Les traders s’y attendaient, bien sûr… et ils ont investi de l’argent dans certaines des meilleures entreprises du secteur.

Mais une entreprise ressort nettement du lot pour moi.

Elle construit des maisons au bon endroit.

Elle cible les bonnes populations.

Elle offre les options et les personnalisations que les acheteurs d’aujourd’hui recherchent.

Et, plus important encore, les traders semblent accumuler un tas de ses actions.

Bref, j’y vois une grande opportunité – avec un fort potentiel de gains.

Alors, laissez-moi vous la présenter…..

La Fed vient de donner de l’argent

La semaine dernière, la Fed a annoncé une baisse de 0,25% des taux d’intérêt.

Techniquement, le mouvement n’affecte que le taux des fonds fédéraux – les taux d’intérêt que les banques facturent pour se prêter les unes aux autres. Mais les taux d’intérêt sur d’autres types de prêts et d’investissements vont généralement dans le même sens.

On assiste déjà à une forte baisse des taux hypothécaires, les prêts que les gens contractent pour acheter des maisons. Il suffit de regarder le tableau des taux hypothécaires sur 30 ans ci-dessous.

Portefeuille positions en cours

Comme vous pouvez le constater, les taux sont maintenant inférieurs à 4% – le taux le plus bas depuis des années.

Il s’agit d’un facteur très important, car les acheteurs potentiels déterminent habituellement ce qu’ils peuvent se permettre de payer en fonction de leur paiement hypothécaire, plutôt que du prix réel de la maison.

En d’autres termes, tout ce qui les intéresse, c’est de savoir s’ils ont assez d’argent pour payer la facture mensuelle. Le coût de la maison est complètement secondaire.

Et c’est pourquoi la décision de la Fed est si bonne pour les constructeurs de maisons. Des taux hypothécaires moins élevés se traduisent par des paiements d’intérêts moins élevés, ce qui augmente le montant qu’ils peuvent dépenser pour la maison elle-même.

Tout cela se produit alors que les prix des maisons sont sur la pente ascendante, ce qui a déjà fait grimper les actions des constructeurs d’habitations.

L »ETF (fonds tracker) qui suit l’évolution de l’industrie de la construction résidentielle est en hausse de 24% cette année.

Ces actions ont même assez bien résisté lorsque le marché s’est effondré lundi en raison de la dernière vague de craintes commerciales avec la Chine.

Mais nous ne voulons pas viser des gains médiocres en achetant simplement un fonds sectoriel. Nous voulons viser des gains maximaux en investissant dans le leader absolu dans ce domaine.

Les traders semblent avoir choisi leur favori…

Alors je dis qu’on doit suivre leur exemple !

Le meilleur de la construction de maisons

KB Home (KBH) est un constructeur d’habitations américain qui est prêt à profiter du prochain boom immobilier.

Tout d’abord, il faut construire aux bons endroits. KBH exerce l’essentiel de ses activités en Floride, au Texas, au Colorado, en Arizona et en Caroline du Nord. Selon le U.S. Census Bureau, ce sont ces dix États qui connaissent la croissance la plus rapide.

Et elle vise le bon groupe démographique, celui des millenials.

Un millenial est généralement considéré comme toute personne née de 1980 jusqu’au début des années 2000. Ils ont grandi, ont obtenu un emploi et cherchent à acheter leur première maison.

Certains ont même eu assez de succès pour commencer à penser à acheter des maisons neuves et de meilleure qualité – peut-être même une maison construite sur mesure.

En fait, les millenials représentent la plus importante génération d’acheteurs de maisons, soit 37 % du marché.

Bien sûr, même avec les réductions de taux d’intérêt, la plupart des millenials ne seront pas en mesure de payer les mensualités pour des grandes maisons de luxe. Ils commenceront plus modestement.

KBH se concentre sur les primo-accédants depuis les années 1960, lorsqu’elle a commencé à construire des maisons pour les soldats revenant de la guerre de Corée.

Elle s’adresse toujours à ce groupe démographique, ainsi qu’aux « primo-déménageurs », c’est-à-dire les gens qui sont prêts à quitter leur première maison et à déménager dans un logement plus grand.

Pour capter davantage l’attention des millenials, KBH fait appel à un sens de la responsabilité environnementale. Elle construit des maisons axées sur l’efficacité énergétique, la conservation de l’eau et la réduction des déchets.

En fait, 99% des maisons construites par KBH l’an dernier étaient certifiées ENERGY STAR, ce qui signifie qu’elles répondent aux normes d’efficacité énergétique de l’Environmental Protection Agency (EPA).

De plus, l’entreprise vient de remporter 20 récompenses de l’EPA pour ses maisons ENERGY STAR – plus que tout autre constructeur de maisons.

L’EPA estime que les propriétaires résidant dans ces maisons ont économisé plus de 680 millions de dollars en factures de services publics (électricité, eau, gaz) et réduit les émissions de CO₂ de 4 milliards de tonnes. Cela équivaut à retirer 382 000 voitures de la route.

De plus, le coût annuel moyen de l’énergie pour une maison KBH est de 2 064$, comparativement au coût moyen de 3 684$ pour une maison plus vétuste. C’est une économie annuelle de 1 620$ !

Ainsi, l’achat d’une maison KBH ENERGY Star n’aide pas seulement à préserver l’environnement, cela permet aussi aux millenials d’économiser de l’argent.

KBH attire également les millenials en leur offrant un large éventail de façons de personnaliser leur maison.

Ils peuvent  entrer dans un showroom KBH et commencer à choisir l’éclairage, les appareils électroménagers, la domotique et tout ce qu’ils veulent inclure dans leur maison.

Ce niveau de personnalisation semble vraiment plaire aux acheteurs d’une première maison, comme le montrent les résultats financiers de KBH.

Ses revenus annuels ont augmenté au cours de chacun des sept derniers exercices.

Elle a également enregistré des résultats solides au deuxième trimestre 2019. Les commandes nettes ont augmenté de 15% d’un exercice à l’autre.

Maintenant, avec les baisses de taux de la Fed, KBH est prêt à atteindre de nouveaux sommets…

La preuve pourrait se trouver dans la future publication de résultats de septembre. Les chiffres pourraient montrer que la baisse des taux d’intérêt fait des merveilles pour les profits de KBH.

Les traders le savent – et prennent une longueur d’avance.

L’argent intelligent emménage avec KBH

Le positionnement des hedge funds sur KBH est en hausse de 13,42% sur le trimestre écoulé.

Et certains des meilleurs d’entre les meilleurs font des acquisitions sur cette action.

Le hedge fund Citadel Advisors a été fondé par Kenneth Griffin, l’un des gestionnaires de fonds les mieux rémunérés du marché. Et il vient d’ouvrir une nouvelle position dans KBH en rachetant près de 2 millions d’actions.

Un autre fonds de couverture, Renaissance Technologies LLC, réalise des transactions à l’aide de modèles quantitatifs dérivés de l’analyse mathématique.

Son fondateur, James Simons, est un mathématicien primé et ancien briseur de code de la guerre froide.

C’est donc un signe important que ses analyses aient décidé qu’il était temps d’augmenter la position du fonds dans KBH. Il a acheté 725 000 actions, portant son total à plus de 3,4 millions.

Long Pond Capital LP a ouvert une position et acheté près de 567 000 actions. Ce fonds de couverture a constamment surperformé le S&P500 au cours des sept dernières années et s’attend à ce que KBH l’aide à poursuivre cet exploit.

Les gros institutionnels commencent donc à accumuler, faisant grimper les actions de plus de 32% depuis le début de l’année. C’est environ 2,5 fois plus que le S&P500.

Mais il n’est pas trop tard pour vous.

Les analystes de Wall Street s’attendent à ce que ce titre passe de son cours actuel de 25,28$ à 28,62$. Pas mal… mais c’est peut-être un peu trop frileux…

Je m’attends à ce que KBH continue sa hausse pendant le reste de l’été, puis monte en flèche après la publication des résultats à la fin du mois de septembre.

En fait, avec la hausse des prix des maisons, l’action devrait atteindre son plus haut niveau de 2018 à 38,80$.

Il s’agit d’une hausse de 48% par rapport à son niveau actuel.

Avec un tel potentiel de profit sur la table, il n’y a pas à hésiter plus longtemps !

 

*** Ce que vous avez à faire :

Achetez des actions KB Home (KBH) jusqu’à 26,50$

  • Marché de cotation: Nyse
  • Code valeur: KBH
  • ISIN: US48666K1097               
  • Cours actuel: 26,26$

Le service Black Box recherche les meilleures opportunités d’investissement dans le domaine des petites capitalisations avec un grand potentiel de profits rapides. Par conséquent, ces actions sont spéculatives. Elles peuvent varier rapidement (à la fois plus haut et plus bas).

Étant donné que les placements à petite capitalisation peuvent varier fortement, il n’est pas nécessaire d’avoir une position énorme pour avoir des gains très attrayants. Pour cette raison, nous recommandons d’utiliser une plus petite portion de votre capital – peut-être 10% de votre patrimoine total – pour toutes nos opportunités hebdomadaires de Black Box. Et nous ne recommandons pas d’investir plus de 5 % de votre capital dans une opportunité spécifique.

C’est tout pour aujourd’hui.

Bon trade

Signature

Zach Scheidt
Rédacteur en chef de Projet « Black Box »