Skip to main content

Alerte n°217 – Nouveau signal C.O.I.N.N. : les nouvelles crypto-monnaies ont besoin des anciens canaux de paiement

Par 21 mars 2019AGD Alertes

Nouveau signal C.O.I.N.N. : les nouvelles crypto-monnaies ont besoin des anciens canaux de paiement  

 

 

Jim Rickards

Cher Lecteur des Dossiers CryptoProfits,

Dans l’univers des crypto-monnaies et des valeurs boursières qui leur sont liées, le fait le plus remarquable est le suivant, à l’heure actuelle : elles consolident… Il n’y a pas de rally majeur, pas d’effondrements angoissants, mais juste un mouvement de consolidation des cours s’accompagnant d’une légère volatilité.

Le graphique du bitcoin, ci-dessous, illustre parfaitement ce comportement des cours :

Jim Rickards

Ce graphique couvre une période de trois mois se déroulant du 16 décembre 2018 au 16 mars 2019. Le bitcoin a débuté cette période à 3 478$ et l’a achevée à 3 979$, soit un gain de 14%. En cours de route, le bitcoin a atteint 4 105$ avant de retomber à 3 360$.

Ce qu’il faut noter, sur ce graphique, ce n’est pas le gain enregistré entre le début et la fin de la période, mais la tendance à revenir à un point intermédiaire de 3 730$ au sein de cette fourchette.

Le bitcoin n’a pas démontré sa capacité à s’envoler au-dessus du plus-haut, ni à tomber au-dessous du plus-bas. Au contraire, il a évolué à la hausse et à la baisse au sein de cette fourchette, sur certains facteurs techniques et le sentiment de marché, mais sans afficher de forte conviction dans un sens ou dans l’autre.

Bref, le bitcoin est dans une phase de consolidation.

Comme nous l’avons souvent signalé, d’autres crypto-monnaies affichent des tendances semblables à celle du bitcoin, phénomène que nous appelons le « bêta du bitcoin« . Les détenteurs de crypto-monnaies et les spéculateurs ne savent pas à quel saint se vouer.

Il est vrai qu’il est possible de réaliser des gains corrects si l’on sait exactement à quel moment « acheter sur les replis » et revendre sur les pics. Mais alors bonne chance ! C’est pratiquement impossible à réaliser de façon constante, dans la mesure où il existe si peu de fondamentaux prévisibles sur lesquels baser une prédiction.

On le peut deviner, lors des points de retournement, mais cela produit des résultats aléatoires qui s’annulent sans aucun gain à la clef. Les algorithmes peuvent être programmés afin de vendre aux précédents plus-hauts et acheter aux précédents plus-bas, mais cela tend à renforcer la tendance actuelle à la consolidation.

Il n’existe aucun bon moyen de sortir de cette fourchette de négociation sans un changement fondamental de l’utilisation du bitcoin et d’autres crypto-monnaies.

Un changement, en particulier, pourrait sortir les crypto-monnaies de leur torpeur, et aboutir à un rally soutenu : une amélioration radicale des canaux de paiement, et une plateforme permettant une adoption plus vaste que via les blockchains actuelles.

PayPal (NASDAQ : PYPL) fait partie des plateformes qui pourraient permettre cette transformation.

PayPal est l’un des systèmes de paiement non bancaires les plus prospères dans le monde. Via ses propres plateformes et celles de ses filiales, notamment Venmo et Xoom, PayPal compte plus de 250 millions d’utilisateurs actifs et transfère des fonds dans plus de 100 devises. PayPal affiche plus de 15 Mds$ de revenus et un résultat d’exploitation de 2 Mds$. Et l’entreprise continue de se développer à un rythme soutenu.

PayPal permet à ses utilisateurs de contourner le système bancaire (bien que PayPal conserve éventuellement les fonds de ses clients sur des comptes bancaires traditionnels en attendant de les transférer).

Le canal de paiement PayPal offre la possibilité de réaliser des transferts de fonds rapides, peu coûteux et sûrs, notamment dans les pays où le système bancaire est en difficulté, ou qui sont sujets à des troubles sociaux.

PayPal est le canal que privilégient les expatriés pour transférer des fonds vers leurs pays d’origine. L’application mobile, disponible sur iOS et les téléphones munis d’Android, est pratique pour tous les utilisateurs, mais surtout pour les personnes « non bancarisées », n’ayant pas accès au système bancaire réglementé.

Pour toutes ces raisons, l’action PayPal est une valeur attractive, parmi les entreprises cotées appartenant au secteur des paiements. Mais PayPal pourrait se découvrir un rôle plus important encore en tant que canal permettant de transférer des crypto-monnaies, notamment les plus liquides, telles que le bitcoin.

Le bitcoin a été inventé en tant que système de paiement basé sur une blockchain, décentralisé, non réglementé, et indépendant à la fois des banques traditionnelles et de solutions telles que PayPal.

Mais le bitcoin et d’autres crypto-monnaies n’ont pas réussi à gagner du terrain, précisément parce que leur fonctionnement est plus compliqué, coûteux et énergivore que leurs fondateurs ne l’avaient imaginé. En associant à l’avenir l’indépendance du bitcoin et l’efficacité de PayPal, on pourrait résoudre ces problèmes de transfert, et radicalement accélérer l’adoption du bitcoin par les particuliers et les commerçants. Une telle association ferait flamber l’action PayPal, au-delà de ses autres vecteurs positifs.

Notre analyste, Gaël, a identifié la meilleure façon de profiter d’un rally prévisible de PayPal, provenant à la fois de ses fondamentaux intrinsèques et de l’extension potentielle de sa plateforme dans l’univers des crypto-monnaies.

Lisez la suite pour découvrir ses recommandations.

Bien à vous,
Jim Rickards

Un trade à 80% de potentiel via PayPal et Venmo qui remplissent beaucoup de promesses liées au bitcoin

 

Gaël Deballe

Cher lecteur des Dossiers CryptoProfits,

PayPal et Venmo remplissent avec succès plusieurs des promesses du bitcoin. Ils permettent des transferts d’argent instantanés avec un minimum de difficultés, après seulement quelques tapotements sur un smartphone. La principale différence est que PayPal joue ce rôle en s’appuyant sur le système réglementaire officiel.

Si le bitcoin et d’autres crypto-devises sont plus largement acceptés à l’avenir, il pourrait y avoir un jour une extension de la plate-forme PayPal qui inclurait les transferts cryptographiques.

Mais l’activité existante de PayPal est déjà très attrayante, même sans crypto. Nous avons passé en revue les incroyables opportunités de croissance qui s’offrent à PayPal, et nous sommes convaincus que l’entreprise a un potentiel incroyable. L’action atteint de nouveaux plus-hauts historiques, signe que Wall Street commence à la remarquer…

PayPal Holdings (NASDAQ : PYPL) a été séparée de son ancienne société mère eBay en 2015. Depuis lors, ses dirigeants ont suivi une stratégie intelligente dont l’objectif est de dominer le marché des paiements électroniques par une combinaison d’acquisitions et de R&D.

PayPal est sur la voie de dominer les paiements mobiles de la même manière qu’Amazon domine le commerce électronique. Cela signifie que le rally boursier de l’action PYPL – qui est impressionnant depuis son spin-off d’eBay en 2015 – ne fait que commencer.

Jim Rickards

Les actions d’Amazon se voient attribuer une valorisation boursière extraordinaire, non pas en raison des bénéfices déclarés, mais en raison des énormes bénéfices qui pourraient venir lorsque Amazon approchera de la maturité dans les décennies à venir.

La raison pour laquelle les investisseurs attribuent à Amazon une valorisation élevée, basée sur le très long terme, est qu’Amazon a acquis à coup de gros investissements une position dominante dans le commerce en ligne et l’informatique dématérialisée. Certes, Amazon rencontrera des difficultés en cours de route. Mais sa domination ne risque pas de s’estomper, même si ses débouchés finaux ralentissent.

Il y a eu quelques points d’inflexion notables dans la façon dont les investisseurs évaluent les actions d’Amazon au cours des dernières années. Le point d’inflexion le plus important a été le moment où la direction a commencé à divulguer les données financières d’Amazon Web Services.

Nous voyons un pivot similaire se produire en ce moment pour les actions de PayPal…

Les dirigeants de PayPal recherchent de nombreuses opportunités attrayantes à long terme dans l’écosystème des paiements en ligne. Nous pensons que la plus notable concerne Venmo, que PayPal, filiale d’eBay à l’époque, avait acquise grâce au rachat de Braintree pour seulement 800 millions de dollars en 2013.

Venmo est un service de paiement mobile très populaire auprès de la génération « millennials ». Son application de téléphonie mobile permet aux utilisateurs de transférer de l’argent entre eux. Et le service croît à un rythme phénoménal.

Les transferts d’argent Venmo sont gratuits pour les utilisateurs qui se servent de leur solde Venmo, de leur compte bancaire, de leur carte de débit ou carte prépayée. Si un utilisateur Venmo souhaite envoyer de l’argent par carte de crédit à un autre utilisateur Venmo, des frais de carte de crédit de 3% s’appliquent.

Dans le rapport des résultats du quatrième trimestre, PayPal note que Venmo a traité plus de 62 milliards de dollars de volume total de paiements en 2018. Le volume des paiements a augmenté de 80% d’une année à l’autre.

PayPal réfléchit soigneusement à la façon de monétiser la plate-forme Venmo sans faire vaciller le concept convivial et gratuit de la plate-forme. Les initiatives de monétisation de PayPal offrent de la valeur en donnant aux utilisateurs de Venmo une flexibilité dans la façon dont ils gèrent et transfèrent leur argent.

L’une des dernières initiatives est la carte Venmo, qui a été développée en partenariat avec Mastercard. Cette carte permet aux clients de Venmo d’utiliser leur solde pour payer partout où la Mastercard est acceptée aux Etats-Unis, en ligne et en magasin. C’est une alternative pratique au compte chèque pour les consommateurs non bancarisés.

Par ailleurs, le service « Payez avec Venmo » prend son envol. Payer avec Venmo est maintenant accepté par plus de 2 millions de commerçants, avec de plus en plus d’ajouts à la liste.

Lors de la conférence de presse sur les bénéfices du 30 janvier, la direction a fait remarquer que même si elle ne s’attendait pas à ce que Venmo atteigne le seuil de rentabilité au cours du prochain trimestre ou des deux prochains exercices, il y a maintenant une voie claire vers la rentabilité au cours des prochaines années. « Le nombre total d’utilisateurs de Venmo qui ont effectué une transaction monétisable est maintenant de 29%, reflétant une augmentation constante d’un mois à l’autre », a déclaré le PDG de PayPal, Dan Schulman.

Les revenus annualisés de Venmo au début de 2019 dépassent 200 millions de dollars. Venmo a le potentiel de générer un chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars pour PayPal d’ici quelques années, et probablement de 5 à 10 milliards de dollars avec une marge élevée au cours de la prochaine décennie.

PayPal a une autre activité de paiement à fort potentiel : iZettle, que PayPal a acquis l’année dernière. Il s’agit d’un fournisseur en pleine croissance de systèmes de points de vente mobiles pour les commerçants en Europe et en Amérique latine. iZettle est similaire à la plateforme Square, qui utilise des lecteurs de cartes de crédit connectés à des smartphones pour accepter les paiements.

PayPal pourrait facilement étendre iZettle sur le marché américain pour concurrencer Square. De plus, PayPal pourrait également effectuer des ventes croisées de l’ensemble des services PayPal à la clientèle existante d’iZettle.

Nous pensons que les actions PYPL pourraient dépasser 120$ d’ici septembre. PayPal dispose d’une opportunité à long terme phénoménale dans le domaine des paiements mobiles, alors que l’action est toujours valorisée à des niveaux appropriés pour un titre de qualité moyenne et dont la croissance est à maturité.

PYPL se négocie à un ratio cours/flux de trésorerie disponible de 21, mais le potentiel de croissance des flux de trésorerie de l’entreprise est énorme. Ils vont se développer en élargissant la base d’utilisateurs PayPal et en augmentant le nombre de transactions par utilisateur. Le nombre moyen de transactions PayPal par compte est de 37 au cours des douze derniers mois, en hausse de 9% par rapport aux douze mois précédents.

A l’avenir, il y aura sûrement de plus en plus de transactions qui auront lieu via les applications sur les téléphones portables. Il est donc possible que le nombre de transactions annuelles par compte PayPal atteigne des multiples du niveau actuel.

À notre avis, PayPal a un meilleur modèle d’affaires que la plupart des autres chouchous du marché (y compris Amazon et Netflix) parce que la croissance de ses revenus exigera très peu de dépenses en immobilisations et en R&D supplémentaires.

Nous nous attendons à ce que PYPL continue de surperformer le marché en général et offre des performances exceptionnelles aux détenteurs d’options d’achat.

 

NOTRE CONSEIL :

Achetez des calls PYPL SEP2019 90 C (calls de strike 90$ et d’échéance le 20 septembre 2019) jusqu’à 17$ par contrat.

Le contrat cote actuellement environ 16,50$ (bid à 16,40$ et ask à 16,75$).

Placez un ordre d’achat à prix limite entre le bid (meilleur acheteur) et le ask (meilleur vendeur) sur le carnet d’ordres au moment où vous souhaitez entrer en position.

Soyez par ailleurs assuré que le marché américain est ouvert au moment où vous placez votre ordre (pour avoir un carnet d’ordres reflétant le marché à ce moment et ne pas risquer de placer un ordre non cohérent par rapport au marché).

Si PayPal atteint les 120$ d’ici à septembre, ce qui nous semble réaliste, la valeur de ces options augmentera de 81%.

 

Note sur le risque : les trades sur options peuvent être volatils et comportent tous beaucoup de risques. Bien que cette recommandation soit bien documentée par Jim, rien n’est garanti. Ne pariez pas de l’argent dont vous avez besoin ici. Et n’oubliez pas que c’est à vous de décider combien vous aimeriez mettre dans chaque trade. Assurez-vous de diversifier vos risques et de ne pas mettre tout votre argent dans un seul trade.

Bon trade,
Gaël Deballe

Portefeuille AGD crypto profits du 28 février 2019
Cliquez ici pour afficher le portefeuille en grand

PS : en un seul clic, vous pourrez accéder à tous vos dossiers et guides du service Alerte Guerre des Devises. Il vous suffit d’ouvrir cette page qui réunit tous vos dossiers :

http://cdn.publications-agora.com/welcome-letter/WL_AGD_CryptoProfits.html