Skip to main content

Alerte n°65 – Update spécial expiration septembre : 2 360$ de primes sécurisées !

Par 23 septembre 2019Alertes

Gaël Deballe

Cher lecteur

Bienvenue dans ce nouvel update en quatre points. Attention, le troisième comporte deux conseils à mettre en œuvre.

Premier point :

Après notre réajustement de nos ordres à prix limite sur OUT et IIPR la semaine dernière, ces deux actions ont grimpé assez fortement. Nos puts n’ont donc toujours pas été vendu. Décidément, nous n’avons pas trop de chance avec le timing de ces deux valeurs. Mais ce n’est pas grave, nous avons déjà engrangé de beaux revenus dans notre portefeuille et la patience paiera certainement. Maintenez vos ordres (ils sont GTC de toute façon).

Deuxième point :

De nombreux contrats sont arrivés à expiration et ce, sans valeur le vendredi 20 septembre 2019 :

  • OHI SEP2019 30 P : 450$ de prime sécurisée
  • CONE SEP2019 40 P : 650$ de prime sécurisée
  • VNQ SEP2019 76 P : 340$ de prime sécurisée
  • VFF SEP2019 8 P : 500$ de prime sécurisée
  • CXW SEP2019 24 C : 300$ de prime sécurisée
  • EPD SEP2019 29 C : 120$ de prime sécurisée

Au total, l’expiration de ce mois de septembre nous permet de sécuriser 2 360$ de primes et nous enlève nos obligations sur les sous-jacents correspondants.

Troisième point :

Notre ordre de vente à prix limite sur les calls EPD SEP2019 29 C (calls de strike 29 et d’expiration 20 septembre 2019) avait été exécuté le lundi 16 septembre. Or le cours EPD a clôturé à 29,16$ ce vendredi, les calls ont donc été exercés et nous avons vendu nos 300 actions en portefeuille.

Nous les avions achetées 30$ (via l’exercice du put EPD AUG2019 2nd 30 P), cela représente une moins-value de 1$ par action, soit 300$ (prise en compte dans le décompte du portefeuille). Mais cela n’est que temporaire étant donné que nous allons tenter de les racheter via des ventes de puts (voire plus bas). Et depuis le début des opérations court terme sur EPD le 10 avril 2019, nous avons engendré 735$ de primes qui compensent largement cette « écriture comptable temporaire » de -300$.

Voici les opérations à effectuer sur EPD :

MON 1er CONSEIL : nous tentons de vendre le put suivant sur Enterprise Products Partners (EPD) :

EPD OCT2019 11th 29 P (Put d’expiration 11 octobre 2019 et de strike 29$). La prime de ce put est actuellement aux alentours de 0,40$ (bid à 0,30$ et ask à 0,45$). Mettez un prix limite à 0,40$ valable GTC.

Lorsque vous vendez des puts EPD OCT2019 11th 29 P, vous acceptez d’acheter des actions EPD à 29$ l’action – mais seulement si EPD se négocie au-dessous de ce niveau lorsque les contrats expireront le 11 octobre.

Le put est actuellement proche de la monnaie (prix d’exercice plus ou moins égal au prix de l’action)

Nous allons vendre 3 contrats puts dans le portefeuille type. Cela représente un revenu de 120$ (0,40$ x 300) si l’ordre à prix limite est exécuté.

L’argent à mettre de côté pour cette transaction est de 2 900$ par contrat. Avec 3 contrats, cela fait 8 700$.

Combien de contrats devez-vous vendre en fonction de la taille de votre portefeuille ?

Nous recommandons ici de vendre 3 contrats. Ceci est valable pour un portefeuille d’environ 100 000$.

Si vous avez une taille de portefeuille différente, appliquez simplement une règle de 3 pour connaître le nombre adéquat de contrats à partir de cette référence.

Ainsi, si votre portefeuille est de 60 000$ environ, vous allez vendre 2 contrats.

Action à mettre en œuvre via la plateforme de votre courtier :

  • Identifiez les puts EPD OCT2019 11th 29 P

Le symbole est EPD191011P00029000, mais vous pouvez aussi passer par la chaîne d’options tel qu’expliqué dans nos guides (clic droit sur la ligne EPD, « option trader », puis choix du bon put dans la chaîne d’options)

  • Assurez-vous de choisir la bonne échéance (11 octobre 2019)
  • Choisissez le prix d’exercice de 29$.
  • Sélectionnez options « PUT » (options de vente)
  • Sélectionnez le nombre de contrats à vendre (Pour le portefeuille de Loyers Garantis nous vendons 3 contrats)
  • Une fois que vous avez le bon contrat, cliquez sur « vendre »
  • Sélectionnez « ordre à cours limité ». Ceci détermine le prix de la transaction. Mettez-le sur 0,40$.
  • Réglez la validité de l’ordre sur GTC (Good Till Cancelled)
  • Cliquez sur « vendre » pour transmettre l’ordre.

N’oubliez pas de mettre de côté 2 900$ pour chaque contrat put que vous vendez.

MON 2e CONSEIL (oui, il y a bien deux opérations à faire sur EPD) : nous tentons de vendre le put suivant sur Enterprise Products Partners (EPD) :

EPD OCT2019 18th 28 P (Put d’expiration 18 octobre 2019 et de strike 28$). La prime de ce put est actuellement aux alentours de 0,20$ (bid à 0,15$ et ask à 0,20$). Mettez un prix limite à 0,20$ valable GTC.

Lorsque vous vendez des puts EPD OCT2019 18th 28 P, vous acceptez d’acheter des actions EPD à 28$ l’action – mais seulement si EPD se négocie au-dessous de ce niveau lorsque les contrats expireront le 18 octobre.

Le put est actuellement proche de la monnaie (prix d’exercice plus ou moins égal au prix de l’action).

Nous allons vendre 3 contrats puts dans le portefeuille type. Cela représente un revenu de 60$ (0,20$ x 300) si l’ordre à prix limite est exécuté.

L’argent à mettre de côté pour cette transaction est de 2 800$ par contrat. Avec 3 contrats, cela fait 8 400$.

Combien de contrats devez-vous vendre en fonction de la taille de votre portefeuille ?

Nous recommandons ici de vendre 3 contrats. Ceci est valable pour un portefeuille d’environ 100 000$.

Si vous avez une taille de portefeuille différente, appliquez simplement une règle de 3 pour connaître le nombre adéquat de contrats à partir de cette référence.

Ainsi, si votre portefeuille est de 60 000$ environ, vous allez vendre 2 contrats.

Action à mettre en œuvre via la plateforme de votre courtier :

  • Identifiez les puts EPD OCT2019 18th 28 P

Le symbole est EPD191018P00028000, mais vous pouvez aussi passer par la chaîne d’options tel qu’expliqué dans nos guides (clic droit sur la ligne EPD, « option trader », puis choix du bon put dans la chaîne d’options)

  • Assurez-vous de choisir la bonne échéance (18 octobre 2019)
  • Choisissez le prix d’exercice de 28$.
  • Sélectionnez options « PUT » (options de vente)
  • Sélectionnez le nombre de contrats à vendre (Pour le portefeuille de Loyers Garantis nous vendons 3 contrats)
  • Une fois que vous avez le bon contrat, cliquez sur « vendre »
  • Sélectionnez « ordre à cours limité ». Ceci détermine le prix de la transaction. Mettez-le sur 0,20$.
  • Réglez la validité de l’ordre sur GTC (Good Till Cancelled)
  • Cliquez sur « vendre » pour transmettre l’ordre.

N’oubliez pas de mettre de côté 2 800$ pour chaque contrat put que vous vendez.

 

Quatrième point :

Nous avons quelques liquidités dans le portefeuille et je souhaiterais les investir dans un mortgage REIT, ce secteur devrait en effet profiter de la baisse des taux d’intérêt.

J’ai sélectionné le REIT suivant, qui possède un rendement de 13,15% et un payout ratio de 87% :

New Residential Investment Corp. (NRZ)

Nous allons essayer de rentrer via une vente de puts proches de la monnaie sur 2 contrats

MON CONSEIL : nous vendons le put suivant sur New Residential Investment Corp. (NRZ) :

NRZ OCT2019 15 P (Put d’expiration 18 octobre 2019 et de strike 15$). La prime de ce put est actuellement aux alentours de 0,40$ (bid à 0,30$ et ask à 0,50$). Mettez un prix limite à 0,45$ valable GTC.

Lorsque vous vendez des puts NRZ OCT2019 15 P, vous acceptez d’acheter des actions NRZ à 15$ l’action – mais seulement si NRZ se négocie au-dessous de ce niveau lorsque les contrats expireront en octobre.

Le prix d’exercice (15$) est proche du prix actuel de l’action (15,21$)

Nous allons vendre 2 contrats puts dans le portefeuille type (pour éventuellement investir 3 000$ si les puts sont exercés). Cela représente un revenu de 90$ (0,45$ x 200) si jamais l’ordre est exécuté.

L’argent à mettre de côté pour cette transaction est de 1 500$ par contrat. Avec 2 contrats, cela fait 3 000$.

Combien de contrats devez-vous vendre en fonction de la taille de votre portefeuille ?

Nous recommandons ici de vendre 2 contrats. Ceci est valable pour un portefeuille d’environ 100 000$.

Si vous avez une taille de portefeuille différente, appliquez simplement une règle de 3 pour connaître le nombre adéquat de contrats à partir de cette référence.

Ainsi, si votre portefeuille est de 50 000$ environ, vous allez vendre 1 contrat.

Action à mettre en œuvre via la plateforme de votre courtier :

  • Identifiez les puts NRZ OCT2019 15 P

Le symbole est NRZ191018P00015000, mais vous pouvez aussi passer par la chaîne d’options tel qu’expliqué dans nos guides (clic droit sur la ligne NRZ, « option trader », puis choix du bon put dans la chaîne d’options)

  • Assurez-vous de choisir la bonne échéance (18 octobre 2019)
  • Choisissez le prix d’exercice de 15$.
  • Sélectionnez options « PUT » (options de vente)
  • Sélectionnez le nombre de contrats à vendre (Pour le portefeuille de Loyers Garantis nous vendons 2 contrats)
  • Une fois que vous avez le bon contrat, cliquez sur « vendre »
  • Sélectionnez « ordre à cours limité ». Ceci détermine le prix de la transaction. Fixez le prix limite à 0,45$.
  • Réglez la validité de l’ordre sur GTC (Good Till Cancelled)
  • Cliquez sur « vendre » pour transmettre l’ordre.

 

C’est tout pour aujourd’hui,

Rendement vôtre,

Gaël Deballe

Divulgation légale  : Je suis personnellement long sur les actions suivantes : APLE, CIO, CXW, DEA, DOC, EPD, OPI, IRM, court put sur les actions suivantes : CONE, OHI, VNQ, IIPR, IRM, ABR, DEA, ENB, LAND, LMRK. J’ai écrit cet article moi-même, et il exprime ma propre opinion. Je n’ai aucune relation d’affaires avec une société dont les actions sont mentionnées dans cet article.

 

Portefeuille LGS

Portefeuille LGS

Portefeuille LGS

Portefeuille LGS

Cliquez sur les tableaux pour agrandir