Skip to main content

Update du portefeuille

Par 10 novembre 2022novembre 14th, 2022SMS/WIN Alertes

Cher trader,

Comme je vous le disais hier soir, j’ai été assez surpris de la résilience des indices européens hier en comparaison de Wall Street. Ce matin encore, il en était de même, notamment outre-Rhin avec les publications de Delivery Hero ou Allianz qui permettaient au Dax de se maintenir à l’équilibre. Etant donné ce newsflow corporate, je me suis abstenu de toute nouvelle vente. Et vu la tournure des choses depuis 14h30, cela s’avèrera être une bonne option…

D’un côté, comme la veille déjà, j’avais un petit biais baissier en termes de lecture technique/trading pur. Cf la petite structure en drapeau/range horizontal (cf rectangle bleuté ci-dessous) dont je vous faisais part ce matin dans notre canal Telegram ce matin.

img

Là où la chose me dérangeait est que si autant le « contexte d’ensemble » (élections US, baisse des grosses actions comme Disney ou surtout Tesla) validait mes anticipations mercredi (d’où mon insistance à la vente hier), à l’inverse ce jeudi, c’était moins le cas. Outre les rebondissements autour des cryptomonnaies (alors que le PDG de FTX se dit confiant à l’idée de lever des fonds dès la semaine prochaine, expliquant le rebond des cryptomonnaies dès ce matin), c’est surtout la statistique de 14h30 qui me dérangeait. Car une réaction favorable avait mes faveurs (cf flèches sur mon graphique de ce matin ci-dessus).

Et cela n’a pas manqué… Avec une statistique de l’inflation US ressortie meilleure que prévu pour une fois sur l’ensemble (je dis cela par rapport aux chiffres du mois dernier), aussi bien sur la partie globale que sur la partie core (cette dernière étant par exemple ressortie à 6,3%, contre 6,5% de consensus et 6,6% le mois dernier). Mouvement pour autant impossible à « jouer » étant donné donc ma lecture baissière préalable en trading pur (cf le range). En fait, je l’aurais peut-être seulement envisagé (l’idée d’acheter des Call) si les futures US avaient préalablement décroché. Mais cela ne s’étant pas produit avant 14h, nous nous sommes « contentés » d’encaisser sur les Put. Ce qui est plutôt bien choisi donc vu l’envolée depuis 14h30…

Anecdote « marrante » par rapport au sens acheteur, en lisant quelques avis/analyses rien que ce matin même, on sentait bien que la plupart des intervenants demeuraient très méfiants (et donc sous-investis). Comme chez Cholet Dupont ou encore au sein de la Financière Arbevel. Ou même résolument short comme le célèbre Jim Cramer, connu pour être un bon indicateur contrarien.

img

L’idée étant que si l’argent reste hors du marché, il est donc susceptible d’y être réinjecté. Et donc de continuer à faire monter les indices, comme le Cac 40 notamment. Ce que l’emballement des indices depuis tend à accréditer…

Après, le fait est que le Cac 40 fait preuve d’une nette résilience et force relative en comparaison de Wall Street depuis un mois. Rien que vendredi dernier par exemple où le Cac 40 s’était arraché à la hausse vers les 6500 points, seul (en comparaison de Wall Street qui avait au final difficilement progressé de 1% en clôture), surtout porté des « espoirs » autour de la Chine. Et malgré les démentis de Pékin en début de semaine (qui auraient selon moi pu conduire à un retour en arrière du Cac 40), l’inertie haussière du Cac 40 s’était donc maintenue.

Certes la saisonnalité à partir du mois d’octobre est, statistiquement, devenue meilleure. Pour autant outre-Atlantique, si le Dow Jones Industrial s’est repris, la situation demeurait (jusqu’à 14h30) toujours très « neutre » sur le S&P 500, voire même dégradée sur le Nasdaq (l’indice technologique US étant retombé sur ses plus bas annuels, la faute aux baisse des géants de la tech US, type Tesla et autres).

Or si Wall Street venait par exemple à reprendre 10% d’ici la fin de l’année, cela pourrait potentiellement porter par équivalence le Cac 40 vers les 7000 points. Seul bémol selon moi : si un rebond de la sorte doit suivre à Wall Street, cela devrait alors aller de pair avec une remontée de l’eurodollar potentiellement vers les 1,05 $. Ceci à mesure que la détente sur les rendements obligataires US se matérialiserait. Et si tel était le cas, je pense alors que le corollaire d’une hausse de l’euro pourrait justement venir freiner la hausse de nos exportateurs comme Airbus et autres Safran (et donc de conduire désormais le Cac 40 à sous-performer). Avec grosso modo mon ressenti à chaud à l’instant « t » après la statistique de 14h30, l’idée d’un « long » Wall Street / « short » Europe qui aurait désormais ma préférence à court terme.

Dans l’immédiat de notre côté, je suis satisfait de notre gestion en termes de money management. Avec par exemple le solde des Put Cac de vendredi dernier qui a fini par être revendu sur stop automatique cet après-midi. Faisant ressortir une perte d’ensemble de -1,5% précisément, presque anecdotique donc en comparaison du mouvement des indices cet après-midi. Surtout si on la met en face des quasi +30% que le solde des Put S&P 500 d’hier matin nous a reporté, le tout en à peine plus de 24h ! C’est exactement comme cela que l’on gagne de l’argent dans la durée sur les marchés. A l’image encore des Put Dax revendus flat hier en fin de séance, on perd petit quand cela ne confirme pas. A l’inverse, quand cela paye, cela nous rémunère bien plus largement…

 

Voici un récapitulatif des trades pris dernièrement :

=> Base Intraday :

Dax (Turbos Put X795S) X 3 : si les deux premières tentatives short de mardi et mercredi matin avaient conduit à deux petits stops (-4%), nous avions au final repris nos billes sur les troisièmes hier en fin de séance (revente flat).

S&P 500 (Turbos Put 6613S) : après avoir sécurisé une PBP hier, nous avons soldé la ligne en début d’après-midi, avant la statistique, en plus-value de près de +30%. Une bonne chose vu le retournement haussier qui a ensuite suivi après 14h30…

Cac 40 (Turbos Put 950DS) : après une PBP rapide vendredi dernier, le stop automatique n’a pas tenu dans la hausse cet après-midi (-1/2% en moyenne sur l’ensemble).

 

=> Base Swing :

Pas de trade pris dans cette partie cette semaine.

 

img

img

 

A demain matin dans l’éventualité d’un petit trade (canal Telegram). Dans l’alternative, d’avance bonne fin de semaine à tous, et à lundi,

Mathieu
Rédacteur en chef / SMS Cash Alert