Skip to main content

Votre nouveau trade Cash-Flow Zone : Continuez à parier sur une faible volatilité

Par 26 septembre 2019Alertes

Cher lecteur,

Saviez-vous que vous pouvez parier sur la volatilité du marché à un moment précis ?

Pourquoi pas, si les conditions sont bonnes.

Parier que la volatilité restera faible à court terme permet aux lecteurs de Kiyosaki Trading d’engranger des bénéfices.

Nous le savons grâce à la manière dont nos opportunités hebdomadaires sont identifiées.

Qu’est-ce qui fait un bon candidat pour un trade Cash-Flow Zone ?

Chaque semaine, nous vous envoyons une opportunité de trading basée sur la stratégie décrite ci-dessous.

Chaque opportunité implique un titre ou un indice boursier majeur.

La stratégie consiste à vendre une option de vente et d’achat sur le titre ou l’indice boursier et de bénéficier ainsi des paiements reçus pour la vente de ces options.

Si l’action ou l’indice boursier se négocie dans la fourchette de prix créée par les options d’achat et de vente, vous gagnez.

Dans le même temps, vous achetez une option de vente et d’achat à un prix plus large afin de vous protéger contre les pertes. Le coût d’achat de cette assurance réduit les gains totaux, mais également le risque final.

Au final, on se retrouve avec une probabilité de gain élevée et une probabilité de perte plus faible.

Vous bénéficiez également d’une protection solide pour limiter les pertes quoi qu’il advienne.

Le montant de l’achat pour limiter les pertes est inférieur à ce que vous gagnez en vendant des options sur une fourchette de négociation plus étroite. Vous conservez donc la différence.

C’est toute la beauté de notre stratégie.

Notre travail consiste à trouver des actions ou des indices susceptibles de rester dans une fourchette de prix étroite et de générer des bénéfices pour vous.

C’est ce qui nous conduit à l’opportunité de la semaine. Je laisse la parole à Jim.

À votre opportunité Cash-Flow !

Signature Robert Kiyosaki

Robert Kiyosaki
Rédacteur en chef

 

Robert Kiyosaki

Opportunité du jour : ETN à court terme – Barclays iPath Series B S&P 500 VIX Short-Term futures ETN (VXX)

Cette semaine, nous vous recommandons des options sur Barclays iPath Series B S&P 500 VIX Short-Term futures ETN (CBOE : VXX).

Voyons de quoi il s’agit.

ETN est l’acronyme d’Exchange Traded Note. La performance de cette « note » (titre de dette non garanti) est liée à un contrat à terme (« futures« ), mais l’instrument lui-même n’est pas un contrat à terme : il s’agit d’un titre, comme toute autre action ou obligation.

Barclays est la banque émettrice de cet ETN. La performance de cet instrument est fondée sur un indicateur de volatilité du S&P 500 appelé « VIX« .

En gros, le « contrat futures VIX » se négocie de façon journalière pendant leurs heures d’ouverture des marchés. Les traders parient sur la hausse ou la baisse de la volatilité du S&P 500. À mesure que la volatilité augmente, le contrat prend de la valeur. À mesure que la volatilité baisse, le contrat perd de la valeur.

Les futures VIX se négocient pour le mois suivant, celui d’après, et ainsi de suite. Les contrats sont continuellement évalués au prix du marché (« marked-to-market« ) et débouclés chaque mois.

La plupart des traders reconduisent (« roll over« ) leurs gains et pertes réalisés le mois où le contrat expire (« front month ») vers le mois suivant (« next month ») afin d’être exposés en permanence au VIX (en pariant soit à la hausse – long – soit à la baisse – short – selon leur analyse du marché ou leurs exigences de couverture – « hedging« ).

Les mouvements du contrat VXX sont liés à ceux des contrats futures VIX des mois M+1 et M+2.

En détenant un titre VXX, on peut se positionner sur les mouvements de cours des futures VIX à court terme sans réaliser de transactions sur ces futures.

Dans l’esprit de notre stratégie Cash-Flow Zone, l’opportunité que nous proposons est la suivante : l’achat et la vente d’options sur VXX.

En résumé, en réalisant un trade sur VXX, nous parions sur la persistance d’une faible volatilité pendant la durée de ce trade.

Sur quoi se base ce pari ?

En ce moment, un pari sur la faiblesse de la volatilité semble être la meilleure façon de procéder.

La volatilité a été extrêmement élevée l’an dernier, période à laquelle le marché s’est effondré de près de 20% entre le 1er octobre et le 24 décembre 2018.

La volatilité telle que mesurée par le cours de VXX a enregistré un pic à 49,23 $ le 24 décembre. À partir de là, VXX a baissé de façon spectaculaire et atteint un plus bas à 21,64 $ le 26 juillet, soit une chute de 56%.

Depuis fin juillet, VXX se négocie au sein d’un range (« fourchette ») serré variant de 30 $ à 22 $. À 23,40 $ actuellement, le cours de VXX est proche de l’extrémité basse de ce range serré. Cette nouvelle tendance baissière de la volatilité dure depuis deux mois.

Quelles sont les raisons de croire que cette faible volatilité va persister ?

La première raison – et la plus forte – est tout simplement l’inertie. Une volatilité élevée a tendance à persister jusqu’à l’apparition d’une dynamique qui y coupe court, telle qu’un changement de politique de la Fed ou une résolution de la guerre commerciale.

De même, une faible volatilité a tendance à persister jusqu’à ce qu’un choc exogène vienne perturber la complaisance régnant sur le marché. Les deux issues sont possibles. Mais en ce moment, il est probable que la complaisance demeure et qu’une faible volatilité persiste.

Les marchés ont déjà intégré l’instabilité en Iran, une persistance de la guerre commerciale, une possible destitution de Trump, un assouplissement opéré par la Fed et un ralentissement économique. Je ne veux pas dire que tous ces évènements sont positifs, mais plutôt que le marché les a intégrés dans les cours et qu’il est parvenu à un équilibre temporaire.

Il faudrait que survienne un évènement imprévu, que les marchés n’ont pas envisagé, pour perturber cet équilibre et que la volatilité flambe à nouveau.

Jusqu’à ce que cela se produise (et cela ne va peut-être pas arriver de sitôt), une faible volatilité va persister.

Or c’est un environnement idéal pour notre trade sur VXX.

Nous vous indiquons ci-dessous comment procéder pour vous positionner sur VXX.

Bien à vous,

Signature Jim Rickards

Jim Rickards
Co-rédacteur

L’opportunité Cash-Flow Zone du jour

Voici comment mettre en place le trade sur VXX.

Notre conseil :

Acheter un CALL strike 29 $ sur VXX échéance 25 octobre 2019
Vendre 14 PUTS strike 20 $ sur VXX échéance 25 octobre 2019
Acheter 14 PUTS strike 19 $ sur VXX échéance 25 octobre 2019

L’idée est que l’opération sur les puts (vente de 14 puts de strike 20 $ et achat de 14 puts de strike 19 $) est créditrice et finance largement l’achat du call. Et il nous reste encore environ 200 $ de crédit après l’achat du call.

Donc, en bref, vous êtes payé pour obtenir une assurance pour un effondrement du marché… Et cette assurance (encore une fois vous ne payez pas de prime d’assurance mais vous recevez de l’argent à la place !) devient très rémunératrice si le marché s’effondre fortement (et donc que la volatilité s’envole).

Voici comment faire 

Acheter le CALL strike 29 $ sur VXX échéance 25 octobre 2019

Sur votre compte de courtage, trouvez l’option d’achat sur Barclays iPath Series B S&P 500 VIX Short-Term futures ETN (VXX) d’expiration le 25 octobre 2019 et de strike 29 $.

  • Code boursier : VXX191025C00029000.
  • Recherchez les options figurant sous le code VXX.
  • Sélectionnez la bonne date d’expiration : 25 octobre 2019.
  • Choisissez le strike de 29 $.
  • Sélectionnez l’option call (option d’achat).
  • Sélectionnez le nombre de contrats que vous voulez acheter.
  • Une fois que vous avez sélectionné le bon contrat, cliquez sur « acheter ».
  • Sélectionnez « limit order » (ordre à prix limite). Cela fixe le prix du trade.
  • Utilisez un ordre à cours limité entre le bid (meilleur acheteur) et le ask (meilleur vendeur) du moment en essayant d’optimiser (i.e acheter le moins cher possible).

Vendre 14 PUTS strike 20 $ sur VXX échéance 25 octobre 2019

Sur votre compte de courtage, trouvez l’option de vente sur Barclays iPath Series B S&P 500 VIX Short-Term futures ETN (VXX) d’expiration le 25 octobre 2019 et de strike 20 $.

  • Code boursier : VXX191025P00020000.
  • Recherchez les options figurant sous le code VXX.
  • Sélectionnez la bonne date d’expiration : 25 octobre 2019.
  • Choisissez le strike de 20 $.
  • Sélectionnez l’option put (option de vente).
  • Sélectionnez le nombre de contrats que vous voulez vendre (14).
  • Une fois que vous avez sélectionné le bon contrat, cliquez sur « vendre ».
  • Sélectionnez « limit order » (ordre à prix limite). Cela fixe le prix du trade.
  • Utilisez un ordre à cours limité entre le bid (meilleur acheteur) et le ask (meilleur vendeur) du moment en essayant d’optimiser (i.e vendre le plus cher possible).

Acheter 14 PUTS strike 19 $ sur VXX échéance 25 octobre 2019

Sur votre compte de courtage, trouvez l’option de vente sur Barclays iPath Series B S&P 500 VIX Short-Term futures ETN (VXX) d’expiration le 25 octobre 2019 et de strike 19 $.

  • Code boursier : VXX191025P00019000.
  • Recherchez les options figurant sous le code VXX.
  • Sélectionnez la bonne date d’expiration : 25 octobre 2019.
  • Choisissez le strike de 19 $.
  • Sélectionnez l’option put (option de vente).
  • Sélectionnez le nombre de contrats que vous voulez acheter (14).
  • Une fois que vous avez sélectionné le bon contrat, cliquez sur « acheter ».
  • Sélectionnez « limit order » (ordre à prix limite). Cela fixe le prix du trade.
  • Utilisez un ordre à cours limité entre le bid (meilleur acheteur) et le ask (meilleur vendeur) du moment en essayant d’optimiser (i.e acheter le moins cher possible).

Voici ci-dessous représenté le P&L du montage VXX :

Graphique Kiyosaki Trading

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Le risque maximal est de 1 200 $ environ.

Les probabilités sont fortement de notre côté. Nous avons 83% de probabilités d’être en situation de gains à expiration.

Remarques importantes 

Soyez assuré que le marché US est ouvert au moment où vous placez vos ordres (pour avoir un carnet d’ordres reflétant le marché à ce moment).

Prenez l’abonnement aux données en temps réel de cotation des options chez votre courtier.

Sinon, vous tradez à l’aveugle : le marché bouge chaque seconde et vous ne savez pas où se situe le prix des options avec des cours décalés de 15 minutes, vous risquez donc de placer des ordres hors marché complètement désoptimisés.

Le marché bouge en permanence, donc c’est normal que les prix des options évoluent quand vous ouvrez vos écrans. Même si l’action a un peu bougé depuis l’écriture de ce conseil (23 $), vous pouvez rentrer sans problème sur le montage avec les mêmes strikes d’options, et le crédit global devrait être globalement similaire.

Bons trades !

Signature Robert Kiyosaki

Robert Kiyosaki
Rédacteur en chef