Skip to main content

Alerte n°95 – Mise à jour du portefeuille et… Encaissez de nouveaux gains sur nos positions !

Par 16 septembre 2019Alertes, Mises à jour

Zach ScheidtCher Lecteur,

Comme je l’ai déjà indiqué, l’une des choses que je préfère, avec notre stratégie, c’est qu’elle nous offre de multiples façons de réaliser des gains.

Dans certains cas, une OPA est annoncée, ce qui fait grimper nos positions du jour au lendemain et nous permet d’encaisser des gains considérables à court terme. Et dans d’autres, les positions évoluent naturellement à la hausse grâce à l’enthousiasme des investisseurs.

En effet, nous nous concentrons sur des entreprises qui ne sont pas simplement de bonnes candidates au rachat, mais également performantes en soi.

Cela nous offre donc des opportunités de réaliser des gains, même si aucun accord de rachat ne se manifeste.

Aujourd’hui, il semblerait que les négociations de rachat aient cessé pour trois de nos positions actuelles qui avaient tout l’air de bonnes candidates au rachat, au départ. On dirait bien qu’elles ne vont plus se faire racheter. Alors, après y avoir murement réfléchi, j’ai décidé de fermer ces positions.

Nous allons en clôturer deux en réalisant de très jolis gains qui compenseront la modeste perte que nous enregistrons sur la troisième.

Mais nous allons tout d’abord profiter de la récente hausse de l’une de nos positions pour encaisser quelques profits.

Voici ce que vous devez savoir…

Summit Materials vers les sommets

Tenez-vous prêt à encaisser des gains !

Comme vous le savez, Summit Materials Inc. (SUM) est une entreprise qui a fait l’objet de rumeurs de rachat depuis des mois.

Les actions se négocient maintenant près de 22% au-dessus de notre prix d’entrée initial… et nos options de Niveau 2 ont encore plus de gains !

Alors, passons un ordre pour encaisser quelques profits…

Aujourd’hui, nous allons fixer un objectif de profit sur la première moitié de nos options d’achat.

Une flambée du prix des options pourrait signifier qu’un rachat de l’entreprise se prépare… alors nous allons conserver notre position de Niveau 1 pour le moment.

Mais comme nos options de Niveau 2 ont gagné plus de 50%, capitalisons sur ce gain et sécurisons-le !

Pour rappel, puisque nous nous fixons un objectif de profit sur nos options d’achat (avec un ordre à prix limite), votre ordre ne sera pas traité instantanément.

Ça pourrait arriver dans quelques jours.

Mais une fois l’ordre exécuté, vous serez récompensé par un gain de près de 60% sur votre position de Niveau 2 !

Voici ce que vous devez faire…

Niveau 2 – Trade sur options modérément agressif

Mon conseil :
Revendez la moitié de vos options calls sur Summit Materials Inc. (SUM) d’expiration 17 janvier 2020 de strike 20 $ au prix limite de 3,80 $.

  • Code boursier : SUM200117C00020000.
  • Recherchez les options figurant sous le code SUM.
  • Sélectionnez la bonne date d’expiration : 17 janvier 2020.
  • Choisissez le strike de 20 $.
  • Sélectionnez l’option « call » (option d’achat).
  • Sélectionnez le nombre de contrats que vous voulez vendre (la moitié de vos contrats).
  • Une fois que vous avez sélectionné le bon contrat, cliquez sur « vendre ».
  • Sélectionnez « limit order » (ordre à prix limite). Cela fixe le prix du trade.
  • Rentrez le prix limite de 3,80 $.
  • Réglez la validité de l’ordre à GTC (Good Till Cancelled).

Rappelez-vous, il s’agit d’un ordre à prix limite !

Si – et quand – l’option sur SUM se négociera au-delà de notre limite, vous réaliserez un gain d’au moins 60% sur nos options de Niveau 2 !

J’enverrai un e-mail quand on aura atteint notre cible, ce qui pourrait être dans quelques jours.

Clôture de position N°1 : Overstock n’est plus pressé de vendre

Lorsque nous nous sommes positionnés sur Overstock.com Inc. (OSTK), son excentrique fondateur, Patrick Byrne, avait fortement exprimé son souhait de céder l’entreprise.

Byrne est un personnage controversé, critiqué par les investisseurs de Wall Street pour s’être trop intéressé à la politique. Plus précisément, il a affirmé posséder des documents sur les enquêtes menées sur la Russie et la campagne électorale Clinton.

Considérant sa dispersion, j’ai été heureux d’apprendre qu’il envisageait de céder son entreprise.

Mais vers la fin du mois dernier, OSTK a changé de braquet.

Byrne a démissionné de ses fonctions de PDG et Jonathan Johnson lui a succédé.

Auparavant, il était conseiller juridique d’OSTK et membre du conseil d’administration. Alors il connaît bien l’entreprise. Mais Johnson a déclaré qu’il n’était pas pressé de vendre.

Dans le même temps, l’action s’est brutalement envolée, ce qui nous offre un gain de plus de 45% sur notre position de Niveau 1, et des gains à deux et trois chiffres sur nos positions de Niveaux 2 et 3 !

C’est un gain important, pour notre portefeuille, même si aucune acquisition ne s’est matérialisée !

Alors aujourd’hui, je vous recommande d’encaisser ces jolis gains en vendant vos positions de Niveaux 1, 2 et 3.

Voici comment procéder…

Niveau 1 – Recommandation sur une action

Mon conseil :
Vendez toutes vos actions Overstock.com Inc. (OSTK) au prix minimum de 25 $.

Vous empocherez alors un gain de près de 50%.

Niveau 2 – Trade sur options modérément agressif

Mon conseil :
Revendez la totalité de vos options calls sur Overstock.com (OSTK) d’expiration 20 mars 2020 de strike 17,50 $ au prix actuel (pour info : 7,95 $ au moment où j’écris ces lignes).

  • Code boursier : OSTK200320C00017500.
  • Recherchez les options figurant sous le code OSTK.
  • Sélectionnez la bonne date d’expiration : 20 mars 2020.
  • Choisissez le strike de 17,50 $.
  • Sélectionnez l’option « call » (option d’achat).
  • Sélectionnez le nombre de contrats que vous voulez vendre (la totalité de vos contrats).
  • Une fois que vous avez sélectionné le bon contrat, cliquez sur « vendre ».
  • Sélectionnez « limit order » (ordre à prix limite). Cela fixe le prix du trade.
  • Rentrez le prix limite entre le bid et le ask du moment en essayant de vendre le plus cher possible, puis ajustez-le si besoin.
  • Réglez la validité de l’ordre à GTC (Good Till Cancelled).

Vous empochez un gain de plus de 80% sur cette position. Félicitations !

Niveau 3 – Le trade Jour de Prime

Mon conseil :
Revendez la totalité de vos options call sur Overstock.com (OSTK) d’expiration 20 septembre 2019 de strike 20 $ au prix actuel (pour info : 5,15 $ au moment où j’écris ces lignes).

  • Code boursier : OSTK190920C00020000.
  • Recherchez les options figurant sous le code OSTK.
  • Sélectionnez la bonne date d’expiration : 20 septembre 2019.
  • Choisissez le strike de 20 $.
  • Sélectionnez l’option « call » (option d’achat).
  • Sélectionnez le nombre de contrats que vous voulez vendre (la totalité de vos contrats).
  • Une fois que vous avez sélectionné le bon contrat, cliquez sur « vendre ».
  • Sélectionnez « limit order » (ordre à prix limite). Cela fixe le prix du trade.
  • Rentrez le prix limite entre le bid et le ask du moment en essayant de vendre le plus cher possible, puis ajustez-le si besoin.
  • Réglez la validité de l’ordre à GTC (Good Till Cancelled).

Vous empochez un gain d’environ 200% sur cette position. Félicitations !

Clôture de position N°2 : La faiblesse des taux d’intérêt ne saurait freiner cette banque

Nous nous sommes positionnés sur Ally Financial Inc. (ALLY) en juillet, au moment où la Fed a recommencé à abaisser les taux d’intérêt. Les banques allaient avoir besoin de nouvelles sources de revenus, et la position de force d’Ally – dans les domaines du refinancement de prêt, des prêts-auto et de l’assurance – faisait d’elle une excellente candidate au rachat.

Depuis, les actions d’ALLY ont grimpé de plus de 10% et nos calls de Niveau 2 ont progressé de plus de 100% !

Nous avons encaissé une partie de nos gains sur notre position de Niveau 2 peu de temps après nous être positionnés. Mais je crains que la fenêtre d’opportunité soit passée, en ce qui concerne une éventuelle acquisition.

Si une grande banque voulait acquérir Ally, elle aurait agi rapidement après l’abaissement des taux d’intérêt. Mais ce n’est tout simplement pas arrivé.

Aujourd’hui, nous réalisons un gain fantastique sur notre position de Niveau 2 et un gain sympathique sur notre position de Niveau 1.

Alors je vous recommande d’encaisser ces gains en clôturant ces positions.

Voici comment procéder…

Niveau 1 – Recommandation sur une action

Mon conseil :
Vendez toutes vos actions Ally Financial Inc. (ALLY) au prix minimum de 34,50 $.

Niveau 2 – Trade sur options modérément agressif

Mon conseil :
Revendez la totalité de vos options calls sur Ally Financial Inc. (ALLY) d’expiration 17 janvier 2020 de strike 35 $ au prix actuel (pour info : 1,95 $ au moment où j’écris ces lignes).

  • Code boursier : ALLY200117C00035000.
  • Recherchez les options figurant sous le code ALLY.
  • Sélectionnez la bonne date d’expiration : 17 janvier 2020.
  • Choisissez le strike de 35 $.
  • Sélectionnez l’option « call » (option d’achat).
  • Sélectionnez le nombre de contrats que vous voulez vendre (la totalité de vos contrats).
  • Une fois que vous avez sélectionné le bon contrat, cliquez sur « vendre ».
  • Sélectionnez « limit order » (ordre à prix limite). Cela fixe le prix du trade.
  • Rentrez le prix limite entre le bid et le ask du moment en essayant de vendre le plus cher possible, puis ajustez-le si besoin.
  • Réglez la validité de l’ordre à GTC (Good Till Cancelled).

Clôture de position N°3 : La baisse des cours du pétrole met la pression sur les actions du secteur de l’énergie

Au bout du compte, les positions que nous avons ouvertes sur Delek U.S. Holdings Inc. (DK) ont subi des hauts et des bas à cause des fluctuations des cours du pétrole et du gaz.

En revanche, ce qui ne s’est pas produit, c’est une OPA sur DK.

Au départ, notre Indicateur Jour de Prime a signalé qu’un accord pouvait être à l’ordre du jour, dans un contexte où un concurrent avait été victime d’un grand incendie réduisant la capacité de raffinage.

Le rachat de Delek aurait été un excellent moyen de tirer parti de cette situation.

Peut-être l’équipe de Delek s’est-elle montrée trop empressée de vendre la société. Ou beaucoup de traders intervenant sur le marché des options ont-ils, peut-être, été mal informés sur de potentielles négociations de rachat.

Toujours est-il que nous détenons de meilleures opportunité, en ce moment. Alors vendons cette position afin de libérer des fonds pour les investir sur des choses plus opportunes.

Lorsque vous vendrez, vous allez probablement enregistrer une perte. L’action a baissé de 10%, par rapport à notre prix d’entrée, et les contrats spéculatifs de Niveau 2 ont perdu les trois quarts de leur valeur.

Mais rappelez-vous, les gains réalisés sur les autres positions que nous clôturons aujourd’hui dépassent de loin les pertes essuyées sur cet acteur du secteur de l’énergie.

Et c’est précisément ainsi qu’OPA Business Club est censé fonctionner. Nous faisons en sorte que nos pertes soient gérables et que les gains réalisés sur nos trades gagnants soient importants.

Alors globalement, cette journée est très rentable, pour notre Indicateur Jour de Prime.

Voici comment procéder…

Niveau 1 – Recommandation sur une action

Mon conseil :
Vendez toutes vos actions Delek U.S. Holdings Inc. (DK) au prix minimum de 36 $.

Niveau 2 – Trade sur options modérément agressif

Mon conseil :
Revendez la totalité de vos options calls sur US Delek Holdings Inc. (DK) d’expiration 17 janvier 2020 de strike 45 $ au prix actuel (pour info : 0,75 $ au moment où j’écris ces lignes).

  • Code boursier : DK200117C00045000.
  • Recherchez les options figurant sous le code DK.
  • Sélectionnez la bonne date d’expiration : 17 janvier 2020.
  • Choisissez le strike de 45 $.
  • Sélectionnez l’option « call » (option d’achat).
  • Sélectionnez le nombre de contrats que vous voulez vendre (la totalité de vos contrats).
  • Une fois que vous avez sélectionné le bon contrat, cliquez sur « vendre ».
  • Sélectionnez « limit order » (ordre à prix limite). Cela fixe le prix du trade.
  • Rentrez le prix limite entre le bid et le ask du moment en essayant de vendre le plus cher possible, puis ajustez-le si besoin.
  • Réglez la validité de l’ordre à GTC (Good Till Cancelled).

A présent, jetons un coup d’oeil sur nos positions…

Mise à jour du portefeuille

Radius Health Inc. (RDUS)

Radius Health se rapproche de plus en plus d’une mise sur le marché de son patch contre l’ostéoporose. Mais je pense qu’un grand acteur du secteur de la santé va entrer en jeu avant que cela n’arrive. Sinon, il court le risque de débourser beaucoup plus pour racheter les actions RDUS.

L’accord devrait être conclu rapidement. Si vous ne vous êtes pas encore positionné, vous pouvez suivre cette recommandation et les cours conseillés.

US Foods Holding Corp. (USFD)

Alors que nous attendons qu’une société fasse une offre de rachat sur USFD, cette entreprise spécialisée dans les produits alimentaires a réalisé certaines opérations, elle-même.

Elle vient d’ajouter plusieurs entreprises lucratives dans son escarcelle… Et elle a remboursé une grande partie de sa dette.

Les concurrents d’USFD seraient fous de ne pas voir le potentiel en présence.

Conservez.

Sonos Inc. (SONO)

Roku lance de nouveaux appareils audio en les présentant comme une alternative moins chère aux produits de Sonos. Mais cette concurrence ne semble pas déranger les investisseurs. Et si les produits de Roku ne se vendent pas, cette société pourrait également décider de faire une offre de rachat à Sonos.

Conservez.

Wheaton Precious Metals Corp. (WPM)

Les principaux indices ont affiché des gains considérables, la semaine dernière, alors les métaux précieux ont été un peu délaissés. Mais les cours de l’or progressent toujours, alors Wheaton devrait tout de même réaliser des profits. C’est le moment idéal pour qu’une autre minière arrive discrètement avec une offre de rachat.

Conservez.

Pan American Silver Corp (PAAS)

Tout comme Wheaton, Pan American a perdu certains de ses gains dans un contexte où le sentiment des investisseurs est redevenu positif. Mais une autre société pourrait profiter du léger repli du cours de l’action pour la racheter.

Conservez.

Under Armour Inc. (UAA)

UAA a baissé cet été, mais on dirait bien que l’action rebondit enfin. La saison de football et de publication des résultats d’UAA arrivent à peu près au même moment, et cela pourrait offrir aux actions l’impulsion dont elles ont besoin.

Voyons si l’élan qui est en train de se former, sur cette action, va se maintenir !

Conservez.

Enphase Energy Inc. (ENPH)

Les actions ENPH se sont légèrement repliées, par rapport à leurs plus hauts du mois dernier, mais de grands mouvements se profilent toujours à l’horizon. La nouvelle loi californienne sur l’énergie solaire se rapproche à grands pas et Enphase est parfaitement placée pour en bénéficier.

D’autres entités qui s’intéressent à ce secteur vont forcément le remarquer.

Conservez.

Summit Materials Inc. (SUM)

Summit Materials s’envole de plus en plus haut ! Nous venons d’empocher de nouveaux gains en introduction.

Conservez.

eBay Inc. (EBAY)

Les activités de ventes de billets d’eBay, via StubHub, attirent des acquéreurs potentiels…

Ce segment pèse à lui seul 3 Mds$… Mais il paraît qu’eBay souhaite vendre ses activités de petites annonces, également. La valeur de ces deux segments totaliserait environ 16,5 Mds$, soit près de la moitié de la valorisation totale d’eBay. La nouvelle a déjà fait grimper les actions…

Et je pense encaisser des gains rapidement, lorsqu’eBay aura trouvé un acquéreur digne de ce nom.

Conservez.

SSR Mining Inc. (SSRM)

SSR Mining s’accroche mieux que nos deux autres minières à la phase positive qu’elle vient d’enregistrer, ce qui signifie que des acheteurs soutiennent encore le cours. Se pourrait-il que cela s’inscrive dans un projet de rachat ?

À suivre…

Conservez.

Zillow Group Inc. (Z)

Il y a quelques mois, Zillow a lancé Zillow Offers, qui associe la recherche de maisons, en vue d’une acquisition, à celle d’un prêt.

Cela illustre une fois de plus à quel point l’immobilier, la banque et les technologies peuvent converger. Les grandes banques veulent participer à cette tendance, et racheter Zillow serait bien plus simple que créer leurs propres plateformes.

Conservez.

Sohu.com Ltd. (SOHU)

SOHU a annoncé qu’elle allait racheter CYOU, ce qui placera le moteur de recherche ET la plateforme de jeux vidéo sous le même toit. L’entreprise issue de la fusion serait une candidate au rachat encore plus séduisante. Un acquéreur pourrait s’offrir ainsi le Google chinois ET un site de jeux vidéo possédant de nombreux titres populaires.

Les actions de SOHU ont grimpé après cette annonce, ce qui signifie également que les investisseurs sont persuadés que l’entreprise issue de la fusion génèrera des profits plus élevés au cours des prochains trimestres.

Conservez.

Graphic Packaging Holding Co. (GPK)

Ce mois-ci, GPK a investi 600 M$ dans ses matériaux pour emballages recyclables. Non seulement c’est mieux pour l’environnement (un sujet de discussion brûlant), mais également plus efficace en termes de coûts.

Et par-dessus tout, ce nouvel investissement fait de GPK une candidate au rachat encore plus séduisante.

Conservez.

Marvell Technology Group Ltd. (MRVL)

La situation entre les États-Unis et la Chine reste imprévisible. Mais la publication des résultats de Marvell a montré que même lorsque les négociations capotent, la société enregistre une croissance financière soutenue.

Le rôle que Marvell joue dans l’univers de la 5G va contribuer à booster ses futurs bénéfices… et pourrait attirer un acquéreur.

Conservez.

Trupanion Inc. (TRUP)

Le mois dernier, la note de Trupanion a été dégradée et le cours ciblé par les analystes a chuté de 38 à 29 $. Les analystes reconnaissent que le secteur de TRUP (la santé des animaux de compagnie) est prometteur… mais ils considèrent que la concurrence est trop forte, dans ce secteur.

Toutefois, c’est exactement la raison pour laquelle nous pensons que Trupanion est la parfaite candidate au rachat ! Toute société souhaitant tirer parti de ce secteur émergent pourrait racheter TRUP, désormais, tant qu’elle est bon marché.

Conservez.

Boingo Wireless Inc. (WIFI)

Dans la mesure où Verizon souhaite déployer ses réseaux 5G aussi rapidement que possible, ce grand acteur des télécommunications a conclu un partenariat avec Boingo pour l’aider à équiper les bâtiments, stades et aéroports en technologie sans fil.

Lorsque nous avons ouvert notre position sur Boingo, Verizon était un acquéreur potentiel…et à présent l’action WIFI est encore moins chère qu’il y a quelques mois.

Verizon faisant tout pour gagner la course de la 5G, elle pourrait acquérir Boingo afin d’augmenter ses chances.

Conservez.

Sleep Number Corp. (SNBR)

Sleep Number développe sa marque et sponsorise de nouveaux joueurs de football juste à temps pour la saison. Cette exposition devrait aider Sleep Number à augmenter ses bénéfices et pourrait être l’évènement déclencheur d’une acquisition.

Conservez.

Marathon Oil Corp. (MRO)

Marathon a bénéficié d’une légère impulsion grâce au rapport pétrolier publié il y a deux semaines. Mais les actions n’ont pas encore opéré un rebond à part entière.

Conservez le reste de vos options de Niveau 2 au cas où nous pourrions récupérer nos pertes avant que ces options n’expirent.

C’est tout pour aujourd’hui.

Pour que toujours vos revenus croissent !

Signature Zach Scheidt

Zach Scheidt
Rédacteur en Chef, OPA Business Club